Conseils utiles lors d’un déménagement

Vous allez devenir propriétaire ?

Si votre future habitation est en copropriété, tenez compte dans votre budget des charges de la copropriété.

Pour cela, penchez-vous particulièrement sur les provisions pour travaux.

Renseignez-vous aussi auprès du syndic pour savoir si des travaux d’entretien importants sont déjà prévus (façade, chauffage, toiture par exemple).

Vous allez devenir locataire ?

Hormis votre futur loyer, sachez que vous aurez à régler :

  • Le premier mois de loyer d’avance,
  • Le premier mois de loyer d’avance,
  • Les frais d’agence correspondant à un mois de loyer augmentés de la TVA en vigueur (17%).
  • Prenez soin de vérifier ce qui est compris dans les charges locatives.

Avant de quitter votre logement

Respectez votre délai de préavis.

Référez-vous aux clauses de votre contrat de bail.

Pensez-y si vous ne voulez pas payer un logement que vous n’occupez plus.

Préparez l’arrivée de toute la famille

Songez à vos enfants.

Documentez-vous auprès de votre future commune afin d’obtenir des informations concernant les crèches, nourrices, écoles fondamentales, maternelles, primaires et médecins.

Organiser votre déménagement

Vous faites appel à une société spécialisée ?

Faites faire plusieurs devis pour pouvoir comparer.

Vous déménagez vous-même ?

Vous pouvez avec votre permis de conduire louer un véhicule utilitaire d’un poids total en charge de 3.5 tonnes.

Attention, le plus souvent l’assurance contractée avec la location d’un véhicule ne couvre que les dégâts occasionnés à celui-ci et non pas aux objets transportés.

Contactez la mairie pour réserver et obtenir une autorisation pour un emplacement qui vous permettra de stationner lors du déménagement.

Les démarches administratives

Informez en premier lieu les organismes qui assurent votre protection SOCIALE :

  • La Caisse d’Allocations Familiales qui procédera à votre transfert automatique,
  • La Caisse d’Assurance Maladie,
  • Votre Assurance Complémentaire.

C’est le moment de penser à l’Assurance

En effet, il faut prévoir la fin du contrat qui couvre votre domicile actuel, en même temps que l’assurance de votre nouveau logement.

Contactez votre assureur habituel, il vous aidera à préparer votre déménagement, à réévaluer au besoin le montant pour lequel vos biens sont assurés.

Votre assureur

Vérifiez vos garanties spéciales ou services particuliers, comme :

Les garanties complémentaires :

Des amis doivent vous aider à déménager ?

Votre assureur garantit-il la responsabilité que vous pouvez encourir au titre de l’aide bénévole ?

Votre assureur peut-il exercer à votre place le recours contre le déménagement ou le garde-meuble en cas de dégâts subis sur votre mobilier ou votre habitation ?

La protection juridique : une option utile

Votre mobilier a été abîmé ? Le contrat de déménagement n’a pas été respecté ? Votre assureur peut-il intervenir et apporter des solutions aux problèmes que vous pouvez rencontrer avec l’entreprise de déménagement, le garde-meuble ou le loueur de véhicule.

ne pas oublier : Téléphone, eau, gaz, Électricité ET ORGANISME BANCAIRE

Prévoyez les fermetures et ouvertures de lignes électriques, d’alimentation en gaz, d’arrivée d’eau, d’abonnement télé et d’abonnement téléphone.

Derniers détails techniques avant le départ

Prévoyez de faire des doubles du jeu de clés de votre future habitation de façon à faciliter votre emménagement.

Pour faire suivre votre courrier, adressez-vous au bureau de Poste (www.post.lu) afin de faire réexpédier le courrier à votre nouvelle adresse.

Prévoyez d’établir un état des lieux avec le propriétaire ou son représentant. Dans votre actuelle habitation et dans la prochaine, faites absolument l’état des lieux à vide, déplacez le mobilier si besoin est.

Votre voiture

Faites bien modifier votre nouvelle adresse sur la carte grise.

Prévenez tout le monde

Informez vos proches ainsi que vos amis afin d’y organiser une fête conviviale, la fameuse crémaillère. ☺

Évitez les mauvaises SURPRISES!

Assurez-vous d’avoir les clés de votre futur logement.

Si vous avez fait appel à un professionnel, vérifiez que votre mobilier n’a subi aucun dommage pendant le transport.

Ne signez la lettre de décharge qu’après avoir soigneusement tout vérifié : Meubles, appareils ménagers, bibelots….

Si des dommages sont intervenus, le notifier immédiatement toujours par écrit pour éviter tout litige.

Ne m’oubliez pas !